2011

LE CRANE EST MON BOULET

Office d'Art Contemporain - Brussels

May-June 2011


 

 

Le Stylo à bille ne fait sans doute pas figure de technique très digne. Bien des contemporains, pourtant, lui ont donné ses lettres de noblesse à commencé par Stéphane Mandelbaum et Jan Fabre. Dany Danino, jeune dessinateur Belge, joue pareillement et avec maestria de la fameuse pointe bleue, enchevêtrant formes et figures en un magma tourbillonant qui n’a rien de confus. Prenant corps des images brutes, burlesques et sarcastique qui traduisent le bouillonnement de la pensée, ses échafaudages aberrants, ses visions chahutées, ses rêves à tiroirs. Rops, Ensor trônent au panthéon de ces visions ou la tête de mort, motif récurrent, est le prétexte d’une puissante écriture plastique.

Danièle Gillemon - Le Soir - 3 March 2010

 

 

Des vanités des plus complexes

En multipliant et en mixant les techniques, le dessinateur Dany Danino étend son registre expressif, s’ouvre à l’espace pictural. Et donne de l’ampleur à son œuvre en affinant le fond.

Très présent, ces derniers temps, sur la scène artistique belge et étrangère en expos personnelles ou thématiques et en foires d’art contemporain, Dany Danino (Bruxelles, 1971) ne se repose pas pour autant sur ses acquis. Bien au contraire, d’expos en participations son travail évolue constamment tant sur le plan du contenu qu’au niveau des formes et moyens d’expression. Auteur de grands dessins au stylo à bille, il a imposé le bleu en quelques nuances tel son label pour faire exister un monde d’images compactes dont la diversité interne provient autant d’un mélange des sources que d’un brassage du temps.

A travers ces associations bourrées de références qui vont du cliché aux mythes, il ressort des préoccupations existentielles et des inquiétudes humaines qui placent la question de l’homme au centre de son travail dans lequel se glissent à foison des inserts artistiques. Le très grand dessin (5,50 mètres de haut !) de cette exposition où toutes les œuvres son inédites à ce jour, tout en reprenant quelques focalisations favorites de l’artiste : la mort et la femme en accointances ropsiennes, les portraits Dont finalement la tête de mort, vanité à sa façon, semble l’emblème la plus récurrente et la plus chargée symboliquement, est aussi l’amorce d’une extension de la technique du trait vers des espaces plus picturaux et plastiquement plus spatialistes.

L’intervention croissante des couleurs, les superpositions qui se joignent aux imbrications, les élans gestuels qui entourent le dessin aussi bien qu’ils le définissent dans ses extensions non figuratives, sont autant de marques d’une picturalité lentement conquérante. Cette approche neuve renforce l’œuvre en lui apportant une dimension plus ouverte, moins confinée, en la faisant respirer et en dégageant des pistes qui la sortent de tout danger de systématisme du traitement. Tout cela se retrouve dans les autres œuvres puisque Dany Danino qui multipliait déjà les supports du carton de bière aux A4 expérimente dorénavant les ressources de la gravure comme en témoigne une eau-forte dans laquelle les figures par endroits très ensoriennes se fondent et disparaissent presque dans l’immensité d’un univers qui ressemble davantage à un ailleurs qu’à une quelconque évocation d’une réalité. Mixant les techniques, litho et pointe sèche, par exemple, l’artiste s’offre aussi la possibilité d’hybridations imagières démultipliant les sens. Ainsi, son autoportrait en tête de mort est autant une figure vivante !

Claude Lorent - La Libre Belgique - 15 June 2011

Le Crane est mon boulet - Vue d'Ensemble

Le Crâne est mon boulet (mixed techniques: ballpoint pen, felt-tip pen, ink) (5m50 X 2m15) (2010)

Le Crane est mon boulet - Vue d'Ensemble

Le Crane est mon Boulet - Detail

Le Crâne est mon boulet - Detail

Le Crane est mon Boulet - Detail

Le Crâne est mon boulet - Detail

Le Crane est mon Boulet - Detail

Le Crâne est mon boulet - Detail

Le crâne est mon boulet - Champignon Horizontal

Champignon horizontal (etching) (1m x 2m) (2011)

Le Crane est mo boulet - Lapins

Lapins écorchés I & II (Lithography - Pen nib) (50 X 60) (2011)

Le Crane est mon Boulet - Lapin

Lapins écorchés II - Detail

Le Crane est mon Boulet - Autoportrait

Autoportrait (Pen) (50 X 50) (2011)